CMU : L’information indispensable

Depuis le 1er juin 2014, le droit d'option accordé aux Suisses résidant en France et aux titulaires de pensions ou rentes suisses en France a évolué.

La possibilité de choisir entre l'affiliation auprès de l'assurance maladie suisse (LAMal) ou française (CMU de l'Assurance Maladie) est maintenue, mais la possibilité de s'affilier en France auprès d'une assurance privée a pris fin. L'affiliation en France se fera uniquement auprès de l'Assurance Maladie.
Si vous étiez couvert par une assurance privée, vous devrez vous affilier à la CMU avant le 1er juin 2015.
Si vous étiez déjà sous ce régime ou à la LAMal, aucun changement pour vous.

 

La première question…LAMal ou CMU ?

Vous disposez de trois mois à compter de votre domiciliation en France pour exercer votre droit d’option entre l’assurance maladie en Suisse LAMal et la CMU de l’assurance maladie française. Passé ce délai, vous serez par défaut assuré auprès de l’assurance maladie suisse.

 

Combien va me coûter la CMU ?

Simulez votre cotisation annuelle à la CMU et mesurez l’impact sur votre budget avec notre simulateur.

Cette simulation est faite à partir des éléments réglementaires applicables et des informations saisies en ligne sous votre responsabilité.  Le résultat vous est communiqué à titre indicatif. Il ne saurait avoir une valeur contractuelle susceptible d’engager l'Assurance Maladie. Seule l'étude complète de votre dossier avec les pièces justificatives permettra de déterminer votre droit à la CMU. L'Assurance Maladie et le Crédit Agricole ne sauraient être tenus pour responsable d'un résultat erroné lié à une erreur de saisie ou à une mauvaise utilisation de ce simulateur.

Revenu fiscal de référence minimum de saisie : 10 000€
Ce montant est une estimation de votre cotisation annuelle que vous devrez verser pour être couvert, la première année (du 1er juin 2014 au 1er juin 2015), par la Sécurité sociale en France. Le simulateur prend en compte actuellement un taux de 8%.