Prêt hypothécaire - Que faut-il savoir ?

Un prêt hypothécaire est un prêt à long terme destiné à financer un bien immobilier en vue de devenir propriétaire. Le prêt est accordé par un établissement financier et afin de couvrir le risque de non remboursement du prêt, le bien immobilier est utilisé comme garantie.

 

BESOIN DE FINANCEMENT POUR UN ACHAT ?

Au prix d’achat du bien immobilier viennent s’ajouter divers frais (frais de notaire, inscription au registre foncier, droits de mutation), de l’ordre de 3% à 5% de la valeur de l'objet. Ces frais varient d’un canton à l’autre et ne sont pas compris dans le calcul du financement, mais il est important d’en tenir compte pour le projet d’achat et de prévoir des fonds supplémentaires pour les couvrir.

 

COÛTS DU PRÊT

Pour calculer le coût d’un prêt hypothécaire, il faut prendre en compte les intérêts de la dette et l’amortissement d’une partie de l’emprunt.

Selon votre profil, nous déterminons la variante la plus adaptée à chaque situation : taux d’intérêts fixes pour des durées déterminées ou taux d’intérêts variables indexés sur le taux Libor Le taux Libor (London Interbank Offered Rate)
est un taux interbancaire officiellement fixé
une fois par jour par la British Bankers Association.
Il s’agit du taux de référence par excellence
pour les taux d’intérêts à court terme.
.

 

COMPOSITION DU PRÊT

En général, les établissements bancaires exigent un minimum de 20% de fonds propres. Dans la plupart des cas, un prêt hypothécaire se décompose donc comme suit, en pourcentage de la valeur du bien immobilier :

Composition d'un prêt hypothécaire Fonds propres

Les fonds propres peuvent provenir de l'épargne personnelle (compte épargne, 3e pilier...), pour minimum 10% du prix d'achat, et du 2e pilier.

1er et 2e rang

Pour plus de sécurité, le prêt hypothécaire est divisé en deux parties dites dette de 1er et 2e rang. le 1er rang couvre 65% de la valeur d'achat et le 2e rang 15%.

La durée de l’amortissement est plus courte pour le 2e rang qui doit être remboursé en 15 ans maximum et, dans tous les cas, à l’atteinte de l’âge de 65 ans. Les taux d’intérêts pour le 2e rang sont également plus élevés.

Cependant, cette pratique a tendance à être remplacée par un taux hypothécaire uniforme entre les deux rangs. En fonction de l’importance de vos fonds propres et garanties, il est possible d’obtenir un prêt hypothécaire uniquement en 1er rang.

 

CRITÈRES D’OCTROI

Dans la pratique, l’accord du prêt hypothécaire se fonde sur 3 critères principaux :

  •  La valeur du bien retenue par la banque (expertise)
  •  Les fonds propres apportés
  •  Les revenus de l’emprunteur

 

En outre, l’établissement financier calcule la capacité d’emprunt avec un taux d’intérêt théorique de 5%, afin d’anticiper une éventuelle hausse des taux et ainsi sécuriser l'emprunteur. Au final, c’est le taux choisi par ce dernier qui sera appliqué.

Pour obtenir un accord de prêt hypothécaire, la somme annuelle des charges ne doit pas excéder le tiers du revenu annuel brut, soit au maximum 33% du revenu brut annuel.

Voir un exemple

 

1 En plus des frais d’entretien, cela comprend également: charges chauffage, eau, assurance, etc.

 
NEWSLETTER TAUX GRATUITE

Inscrivez-vous à notre newsletter,
afin d'être averti des changements de taux hypothécaires.

 

Inscription newsletter Crédit Agricole Financements